Vous êtes ici : Accueil > ICN 2nde > 2018 / 2019 > Les réseaux sociaux : atouts et dangers

Les réseaux sociaux : atouts et dangers

Les médias sociaux sont partout et si nous en bénéficions à plusieurs niveaux, nous en subissons aussi les conséquences.
Dans cet article, nous allons donc vous présenter les atouts et les dangers grâce a notre expérience.

Nous énumérons quelques-uns des impacts ici. :

N°1 : Des outils d’informations,de communication et de partage :

Les réseaux sociaux sont devenus des outils puissants pour sensibiliser un grand nombre d’individus dans un but solidaire.
On peut citer plusieurs exemple ; comme celui d’un enfant adopté retrouvant sa mère biologique grâce a Facebook ou encore de retrouver des relations perdues.
Certains y ont même appris des naissances et des décès survenus dans leur propre famille.

C’est également via les réseaux sociaux que les entreprises de presse communique avec leurs followers des dernières actualités.
YouTube, Facebook et Dailymotion, permettent la diffusion d’images qui peuvent changer le monde, entraîner des interventions ou ouvrir un débat entre des personnes qui ne sont pas forcément dans un même pays ou une même ville.

Ce sont également des remèdes à la solitude. En effet, les réseaux sociaux comblent une partie de ce vide relationnel et, parfois, freinent les pensées dépressives.
Pour plus de détails, un lien d’un témoignage d’une victime de cyber harcelement est disponible en fin d’article !

Pour partager de « bons plans » avec votre communauté, les réseaux sociaux sont idéals.

N°2 -Lutter contre l’isolement des personnes âgées :

Pour communiquer sans bouger,les réseaux sociaux peuvent être une bonne réponse à l’isolement des personnes âgées, beaucoup d’entre eux souffrent d’une rupture de liens sociaux permettant ainsi aux ainés de garder contact avec leur famille, de consulter des photos, de leurs petits enfants…
Il faut donc apprendre à nos aînés à se servir de tous ces outils là,vous leur ferez peut-être un beau cadeau .

N°3 -Création de nouveaux métiers d’internet :

Instagram , YouTube, ect sont devenus de vrais espaces de recherche d’emplois.
Plusieurs nouveaux métiers se sont mis en place comme « influenceur instagram » ou encore « youtubeur ». Ces personnes là influencent leurs milliers, parfois même, leurs millions d’abonnés.
Ils gagnent donc leur vie grâce a des placements de produit rémunérer par la marque représentée.

Pour plus de détails, une vidéo montrant le quotidien d’un influenceur ce trouve en fin d’article ! ;-) :

Tout, cela permet une meilleure communication et rapproche les gens…Or,ce n’est malheureusement pas sans danger, et nous vous proposons d’en lister les principaux selon-nous :

Selon nous, voici les principaux dangers :

Les réseaux sociaux peuvent nous rendre accros et nous enfermer dans une bulle qui nous empêche d’avoir des relations réelles plutôt que virtuelles. Ces addictions nous emprisonnent et nous empêche de sortir.

N° 4 -L’ étude réalisé par Génération Numérique :

Génération Numérique, à l’occasion du Safer Internet Day 2017, publie une étude concernant les jeunes et les réseaux sociaux. Celle-ci nous montre sur 8 362 élèves de 11 à 18 ans le temps passé sur les réseaux sociaux.

D’après l’article, 9 jeunes sur 10 de 15 à 18 ans sont inscrits sur au moins un réseau social, 6 sur 10 pour les 11 à 14 ans.Si nous considèrons YouTube comme un réseau social, alors c’est lui qui est le plus utilisé par les ados

Cette études nous montre aussi que pratiquement un quart des ados ont plus de 400 contacts sur les réseaux sociaux.Ce qui nous amène à c’est résultats :
- la moitié des ados de 15 à 18 ans ont déjà communiqué avec des inconnus.
- de 11 à 14 ans, le taux de contact inconnus est de 27% pour les filles et 37% pour les garçons. L’étude n’explique pas cependant ce qu’elle entend par
« communiquer » .Ensuite, l’étude affirme qu’un tiers des 11 à 14 ans a déjà rencontré physiquement un inconnu à la suite d’un contact sur les réseaux sociaux. On peut considérer ce chiffre inquiétant, mais n’oublions pas que la plupart de ces rencontres se font surtout avec des personnes de leur âge.

Aussi le temps de consommation est inquiétante, voici un diagramme :

L’usage des réseaux, est un phénomène qui inquiète : plus de 40 % des ados de 15 à 18 ans avouent rester éveiller ou se réveiller la nuit pour aller sur Internet. Pour les enfants âgés de 11 à 14, c’est 1 ados sur 5 qui perd du temps de sommeil la nuit.

Les ados sont aussi accro à Internet. 1/3 d’entre eux est plus de 4h par jours devant un écran en semaine, montant à 40% le week-end.

N°5 -Témoignage d’Essena :

Dans cette article la star des réseaux sociaux, l’Australienne Essena O’Neil a décidé d’en arrêter car elle ne veut plus être accro aux likes, aux statuts et à la mise en scène de son apparence physique.

Épuisée par les like, Essena ne critique pas l’existence des réseaux sociaux, mais plutôt certains de leurs usages.

Comme beaucoup, Essena est devenue obsédée par le nombre de likes et de followers.. Comme elle le dit dans cet extrait de témoignage,c’est surtout le système des likes qui ne lui plait plus : « J’ai passé la majorité de ma vie à faire défiler des publications sur des écrans, sans but, à passer des heures sur Youtube… Comment pouvons-nous nous connaitre et connaitre nos véritables objectifs/talents si nous passons notre temps à regarder les autres ? »

Essena dit « Tout avoir sur les réseaux sociaux ne signifie rien dans la vraie vie ».
Elle était devenue une professionnelle des réseaux sociaux, payée par des entreprises pour porter des vêtements. Dans notre cas, les réseaux sociaux ne sont pas notre metier, nous avons une certaine dépendance mais qui n’atteint pas le niveaux d’Essena : « d’être accro ».

  • Les réseaux sociaux sont l’une des figures principales du cyber harcèlement (ex : incitations au suicide, insultes, chantage...)

  • On peut se facilement se faire passer pour une personne que l’on est pas (ex : une personne adulte qui se fait passer pour un enfant,...). Cela peut engendrer des actes malveillants.
  • On peux y voir aussi des incitations envers les personnes naïves. (ex : challenges suicidaire)

En conclusion, les réseaux sociaux ont beaucoup d’avantages mais il peut y avoir également des dangers donc il faut consommer cette drogue avec précaution.:-P

https://www.francetvinfo.fr/societe...

Portfolio automatique :